retour index
association spéléologique NATURE-TEMOIN
 

L'aven du Rat: 5% de CO2

Un joli P88, d'après la topo de 1985; d'après la topo des barbus de Ragaïe la profondeur serait de 83m... Il ne faut pas plus pour nous faire partir afin de vérifier. Une fois sur place, nous constatons que l'équipement se fait sur des vieux spit. Nous avons replanté des goujouns au-dessus du P45, et comme on ne veut pas jouer le con, c'est du 8!!

La descente se fait bipbip dans la poche. Vers -20, alerte au gaz carbonique. Le taux monte constamment, et, une fois de plus, Erik se fait gazer: à -40 la taux monte au troisième seuil (40000 ppm) et à -50 il se sent tomber dans les pommes autour des 5% sans même atteindre le fond du puits. La cordination commence à manquer, la tête qui tourne, déshydraté et essoufflé, la remontée commence.

Vingt mètres plus haut, on ressent à nouveau un courant d'air qui passe. Il semble arriver d'en-dessous du plafond de ce gigantesque et splendide méandre. Nous n'avons plus de spit mais une traversée nous tente pour aller regarder d'où vient ce courant d'air.

Pendant que Guido et Nicolas agrandissent un passage pour descendre plus loin, Erik fait l'aller-retour et apporte un stock de spit.

Deux spit plus tard, c'est à Guido pour descendre et chercher la suite. Malheureusement c'est trop étroit et caillouteux pour cette fois-ci.

(haut)